Les filtres
30 mars 2018
Les trépieds
30 mars 2018
Show all

Les objectifs

L’objectif (lens en anglais) est en quelque sorte l’œil de l’appareil photo ou de la caméra. C’est lui qui va transmettre la lumière au capteur.

Il existe beaucoup d’objectifs. Leurs prix varient d’une centaine d’euros à plus de 15000 euros.

Le prix d’un objectif dépend de sa conception optique et mécanique, et notamment de la qualité des lentilles (traitement et formulation des verres). Certains objectifs disposent d’un système de stabilisation pour atténuer les vibrations du photographe. Ce qui permet d’obtenir des images nettes même à faible vitesse d’obturation. Coupler avec une stabilisation du capteur sur 5 axes, l’efficacité est remarquable.

On définit les objectifs par leur longueur focale allant de 8 mm (ultra grand angle) à 800 mm (super téléobjectif) et leur ouverture. Soit cette ouverture est constante, soit elle est glissante (c’est-à-dire que plus on zoome plus l’ouverture va diminuer). Certains zooms haut de gamme comme les fameux 70-200 mm F/2,8 ont une ouverture constante. C’est-à-dire qu’on peut photographier à F/2,8 sur toute la plage focale, de 70 mm à 200 mm.

 

Il existe des objectifs à focales fixes ou des zooms (la focale varie). Les zooms les plus courants sont les 24-70 mm. Les objectifs à focal fixe sont souvent plus performants, en effet leur conception nécessite moins de prouesses techniques et le positionnement des lentilles est parfaitement calculé pour délivrer la meilleure transmission de la lumière possible.

Les objectifs les plus utilisés sont ceux qui conviennent au format de capteur 24X36 mm (dit full frame, plein format). A l’origine c’était le format des pellicules argentiques. On les appelle les objectifs FX chez Nikon. Il existe des objectifs conçus pour le format de capteur APS-C (DX chez Nikon) qu’on retrouve aussi chez Canon, Sony… L’APS-C est un format de capteur aux dimensions plus petites. Les objectifs DX ne permettent pas de couvrir toute la surface d’un capteur full frame. Ce format APS-C modifie la focale de l’objectif dans le sens ou un objectif monté sur un boîtier à capteur APS-C, voit sa longueur focale multipliée par un coefficient de 1,5 environ. Du coup si on monte un 200 mm sur un Reflex APS-C (DX) on obtient une longueur focale de 300 mm. C’est donc un avantage de photographier avec un capteur APS-C quand on utilise souvent des téléobjectifs. Par exemple en photo animalière ou de sport. Par contre ce qu’on gagne d’un côté, on le perd de l’autre. Ce sont donc les appareils plein capteur qui sont avantagés pour les photos en grand angle.

Les objectifs conçus pour le plein format fonctionnent très bien sur les appareils APS-C. Qui peut le plus, peut le moins.

Il existe différents types de montures selon les marques de matériel photo. Les monture: EF chez Canon, F chez Nikon, E chez Sony, micro 4/3 chez Panasonic…

Il faut savoir qu’en vidéo la monture la plus répandue est la Canon EF. Il existe de plus gros formats de montures comme la monture PL qui équipe les gros objectifs de cinéma.

Objectifs spécifiques

Les objectifs macro, permettent de faire de la photo rapprochée de petits sujets et offrent un rapport de grossissement de 1/1.

Ultra grand angle également appelé objectif fish eye offre un très large champ de vision, mais il a tendance à déformer l’image en courbant les perspectives (distorsion).

L’objectif à décentrement ou bascule principalement utilisé en architecture. Il permet de contrôler les perspectives et la profondeur de champ.

Les téléconvertisseurs

Système de stabilisation optique

Qualité de lentilles (traitement et formulation optique)

Se constituer un petit parc d’objectifs est coûteux mais au fil du temps et si vous êtes passionné ce sont des outils que vous conserverez longtemps qui se revendent bien car il se déprécient peu si vous êtes soigneux et les maintenez en bon état.